Rohingyas de Birmanie et Africains de Lesbos meme calvaire meme destin

Les Grecs veulent retrouver leurs iles et les nettoyer des hordes de refugiés qui s’y entassent, ils sont donc par dizaines de milliers a repondre a l’appel de leur maire Konstantinos Moutzouris  de Lesbos qui scande  en creque” Nous voulons que notre île revienne . “Nous voulons retrouver la vie que nous avions avant et la foule applaudit en faisant mouvoir des milliers de drapeau greque.

Coté gouvernement , Notis Mitarakis, le ministre de l’Immigration et de l’asile, a annoncé que le camp de Moria à Lesbos serait fermé d’ici l’été, ainsi que quatre autres camps sur les îles de Chios, Samos, Leros et Kos et les réfugiés seraient hébergés dans des centres fermés.
Ces refugiés sont donc rattrappés par la malediction de leur pays et patrie, ils doivent aujourd’hui surement comprendre qu’ils doivent s’accrocher et defendre elur pays et non le quitter en des moments difficiles.

Author: elmimouni

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *