Hagioraphie Mimouni, biographie, news,videos

Mimouni hagiographie:

Je le croise partout, je pourchasse ses récits et histoires et chaque année je suis de plus

en plus attiré par cet homme virtuel, j’ai donc fini par tout savoir sur lui.

a titre de remerciements je lui dédie ce texte:

Il est venu au monde dans une petite ferme a 2 kms du village d’Ait Mimoune au sud d’Agadir.

In intègre l’école en 1952 programme scolaire totalement Français en cette période. Il obtint

le certificat d’ étude alors qu’il était en cm1, son directeur a jugé qu’il est surdoué.

Photo Mimouni en classe 1955 a Ait Maimoune

En 1957 il rejoint Biougra pour les cours complémentaires l’équivalent du secondaire d’aujourd’hui

qu’il  abandonne pour s’inscrire au collège d’Agadir et s’adonner en parallèle au commerce en gros

au sein de sa famille adoptive. Le domaine du commerce était un total succès pour lui.

Le séisme d’Agadir en 1960 a tout chambouler et Mimouni émigre vers Tanger ou il obtint son bac en 1963

Il intègre la marine royale en 1966 a titre de technicien et formateur, il obtint le diplôme d’ingénieur  électronicien en 1971 ( a son compte)  puis ingénieur en traitement de données en 1979 en Hollande (au frais de son employeur)

Il parle et écrit couramment l’Anglais, l’Espagnol, l’Arabe , le Français et le tamazight  ce qui lui a ouvert grandement l’acccès au secret de la toile d’Internet et ses applications. A l’apparition de windows 3.1 il met en ligne un jeu sous Dos très complet et qui a fait le tour du monde sous le nom de “tifnit castle, soit le chateua de Tifnit, tifnit est sa plage natale dans le Souss.

Il  tente a plusieurs reprise de démissionner  sans succès, finalement il retrouve la vie civile en 1992.

En plus de ses activités dont il n’aime jamais parler, contraintes ou refus personnel, il devient développeur

et créateur de jeux pc sous Dos et Windows 3. Après 2005, il fonde le réseau Souss, un sorte d’association

virtuelle ou seuls les jeunes ruraux de la région Chtouka Souss Massa sont acceptés, le but était de permettre aux

Chleuhs de comprendre l’Internet, y chercher du travail, ou la formation, élargir leur horizon et promouvoir la politique

de leur région et pays le Maroc. Ce fut un succès total et un soutien inestimable aux jeunes villageois.

Google vous renseignera sur le reste et sur la popularité et l’itinéraire de cet homme.

Par ailleurs Mimouni a ; a son actif l’écriture  de plus de 1000 articles dont quelques unes sont universellement lus et célèbres comme:

Destin de femme de Mimouni

Destin hors du commun de Mimouni

le génocide légal de Mimouni

le transfuge mémorial de Mimouni

et enfin, mimouni a créer plus de 700 vidéos toujours visibles sur YouTube et qui traitent de sujets

politiques et sociaux

lin vers les videos Mimouni

https://www.youtube.com/user/mimouniabdelmalek

photo Mimouni Aujourd’hui:

Author: okla homa

3 thoughts on “Hagioraphie Mimouni, biographie, news,videos

  1. wikipedia
    الميموني عبدالمالك مهندس في مجال الالكترونيك و التقنيات الجديدة و المعطيات الرقمية له أكثر من 40 سنة تجربة في هادا الميدان كما يعتبر من أهم المدونين المغاربة في الاعلام علي الشبكة العنكبوتية

    الميموني (ميموني) هو مؤطر شبكة سوس الالكترونية الاعلامية في هاده الشبكة إنخرط عدد مهم من المدونين في شمال إفريقيا الدين يهتمون بالمجال القروي والامازيغي والاجتماعي نخبة من الشباب الحضري والقروي إستطاعوا بمساهدة ميموني و طاقمه المجاني ان يعرفوا بقراهم و جمعباتهم و جماعاتهم والدفاع عن حقوقهم المشروعة في ظل الديمقراطية التي يخولها دستور مملكتهم المغرب

    لإلتعرف علي مجالات شبكة سوس العنكبوتية المرجو الرجوع الي هادا الرابط:
    https://ar.wikipedia.org/wiki/%D9%85%D8%B3%D8%AA%D8%AE%D8%AF%D9%85:El_mimouni

  2. le brouillon du modiele “transfuge memoriaal” de Mimouni

    Paysage aride,démesurément étendu,dépourvu de
    vie et de végétation a l’exception de statues
    en groupe ou,isolées, vivantes,des squelettes
    mobiles en tous cas,errantes,regard abstrait,
    vide, absent, Le ventre excessivement gonflé,
    de très minces membres s’articulent sous une
    peau sèche, écaillée, fissurée ou des mouches
    trouvent enfin un havre de paix sachant que
    ce corps a perdu toute faculté et moyens de
    se défendre,pieds et corps nus,quelquefois un
    lambeau couvre encore une partie des organes
    génitaux, le cou réduit aux dimensions des
    vertèbres et surplombé de ce qui peut encore
    être une tête jadis pensante et bouillonnante
    d’idées (terre,culture, enfants, famille, vie
    chasse, instruction, pouvoir, argent, foyers,
    honneur) quelquefois un , deux ou plusieurs
    anneaux , bracelets métalliques entourent le
    cou, signe de beauté , richesse ou position
    sociale antécédentes, devenus obsolètes.Enfant
    barbu mais restant a l’état de bébé, accroché
    a ce qui était un sein sur ce qui était un
    corps de femme.Vieillard abandonné, implorant
    non pas la pitié,le secours du créateur, mais
    la mort qui tarde a venir. Puis,tout a coup,
    des chiens, des chats, fortement engraissés
    joyeux,actifs, qui s’étirent,se dégourdissent
    les jambes et veillent sur des centaines,des
    milliers de morceaux de corps humains, sans
    membres,sans peau,sans ventre…..
    Une musique de fond a base de cris
    de corbeaux et sifflement aigus de vipères et
    une vue en grand angle sur le flanc d’une
    montagne,a perte de vue, des statues vivantes
    squelettes humaines mobiles et inertes,toutes
    animées par un mouvement synchronisé,scrutent
    l’horizon, le ciel, en même direction, depuis
    plusieurs jours a l’attente de quelque
    chose,et surtout,pas pour être photographiées
    comme cela, en animaux,a leur insu et données
    en modèle ailleurs pour montrer combien ceux-
    là; ont réussi ou, ceux-ci ont échoué !.
    L’heure tend attendue est enfin arrivée,au
    loin un point noir,grandissant sans cesse,les
    regards deviennent de plus en plus perçants,
    visibles sous le grand angle de la caméra,
    Enfin,le bruit assourdissant et l’avion passe
    au ras des têtes et des dizaines de milliers
    de pairs d’yeux la suivent, quelques sacs de
    blé et boites de lait sont alors éjectés ,qui
    se déchirent et s’éparpillent au touché du
    sol, puis, ce fut la course de ceux qui le
    peuvent,ceux qui n’ont pas besoin de ce grain
    de cette poudre,forts donc,ils le deviendront
    encore plus, rien pour le reste, même pas la
    délivrance, la mort indécente, le contraire
    fait partie de l’impossible…
    ,je plains
    le monde,le créateur de ce pays aux dizaines
    de millions de squelettes, en tapis partout
    dans les champs arides, imaginant la couleur
    qu’avait l’eau, le goût qu’avait le miel, le
    pain……………………………………

    …et le peuple de la colline inerte
    scrutant le passage de l’avion parachutant des
    kilos de nourriture qui s’éparpillent avant
    l’arrivée au sol, et les dizaines de caméras
    entourées par des centaines de journalistes
    dépêchés par des milliers de médias venant de
    l’occident pour émerveiller leur citoyen par
    la prise de photos inédites.Et puis,Plus rien
    tout le monde a rejoint les bâtisses étoilées
    sauf le peuple bien sure.
    La marée humaine est omise jusqu’au prochain
    scoop.
    C’est cela la mission du journaliste,celle du
    reporter, des religieux et médecins, le tout
    sans frontières. Ceux qui ont été a l’origine
    de ce genre de catastrophes,se sont eux-mêmes
    qui,maintenant,encore une fois se réjouissent
    On inocule a l’homme que son
    pays est formé de deux ethnies dont la plus
    importante souffre d’obnubilation et ne peut
    qu’être sacrifiée!.Le massacre commence alors
    en silence,on revient pour cueillir,caméra au
    point le résultat du poison jadis injecté
    dans des corps purs.
    Ce sera indigne d’exploiter la misère de nos
    frères et voisins pour une cause quelconque!
    .nd de notre campagne,en
    plein milieu des haies de cactus ou palmiers
    et par l’intermédiaire de l’assiette magique
    et des bouquets émanant du stratosphère,tout
    un choix nous est offert dont celui de voir
    et assister en direct a des êtres ou des
    peuples agonisants. D’autres vous diront que
    tout ce qui vient du ciel est béni, même par
    l’intermédiaire des paraboles!
    Adieu le cours, adieu les études,je m’investi
    dans le hard et le soft.J’aurai a faire a des
    machines. Je ne souffrirai plus autant.

    auteur Mimouni abdelmalek sur site Netsaber

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *